Selon une nouvelle étude, un recours accru aux transfusions sanguines après de graves traumatismes crâniens pourrait aider les personnes hospitalisées dans des unités de soins intensifs à retrouver une plus grande indépendance fonctionnelle et une meilleure qualité de vie.



Source