Une étude révolutionnaire a révélé une hétérogénéité significative des facteurs de risque affectant le vieillissement en bonne santé en Amérique latine et a mis en évidence les limites des modèles actuels de santé cérébrale basés principalement sur des données provenant de pays à revenu élevé.



Source