Les résultats suggèrent qu’un tel logiciel peut améliorer considérablement la sécurité des patients pendant la chirurgie.



Source