Moins d’un pour cent des personnes qui contractent la grippe chaque année se font tester, en partie parce que la plupart des tests nécessitent du personnel qualifié et du matériel coûteux. Des chercheurs ont désormais mis au point un test sur bandelette de papier peu coûteux qui pourrait permettre à davantage de patients de découvrir de quel type de grippe ils sont atteints et d’obtenir le traitement approprié. Le test utilise CRISPR pour distinguer les deux principaux types de grippe saisonnière, la grippe A et B, ainsi que les sous-types de grippe saisonnière H1N1 et H3N2. Il peut également identifier les souches qui résistent aux traitements antiviraux et, grâce à des travaux plus approfondis, il pourrait potentiellement détecter des souches de grippe porcine et aviaire, notamment le virus H5N1, qui infecte actuellement les bovins.



Source