Le corridor du sud-est de la Louisiane est parfois appelé familièrement « l’Allée du Cancer » en raison de ses taux d’incidence élevés de cancer associés à la pollution atmosphérique industrielle. La plupart des risques sanitaires associés à la pollution de l’air dans la région sont attribués à l’oxyde d’éthylène, un composé volatil utilisé dans la fabrication des plastiques et la stérilisation des dispositifs médicaux. Les chercheurs ont mesuré les niveaux d’oxyde d’éthylène dans la zone à l’aide d’instruments optiques mobiles, une technique qui, selon eux, pourrait améliorer l’évaluation des risques pour la santé.



Source