Les médecins utilisent des tests d’imagerie, des tests de biomarqueurs et des résultats de biopsie pour déterminer le stade du cancer du sein.

Tests d’imagerie

Ces tests détectent un cancer du sein et d’autres parties du corps.

Mammographie Le diagnostic comprend également le même test que pour le dépistage du cancer du sein. UN Mammographie utilise les rayons X pour prendre des photos de l’intérieur de la poitrine. Les médecins utilisent la mammographie pour déterminer l’ampleur du cancer et son emplacement dans le sein. Ce test peut également montrer s’il existe un cancer dans les ganglions lymphatiques proches du sein.

Ultrasonique Ce test utilise des ondes sonores pour examiner l’intérieur de vos seins. Votre médecin peut l’utiliser Ultrasonique pour confirmer le diagnostic et savoir où se situe le cancer dans votre sein.

Imagerie par résonance magnétique (IRM) UN IRM utilise des aimants puissants et des ondes radio pour créer des images de vos seins. Ce test permet de localiser le cancer du sein et de mesurer la taille de la tumeur.

Tomodensitométrie (TDM) Ce test consiste à prendre de nombreuses images radiographiques des seins sous différents angles et à les combiner pour créer une image transversale très détaillée. Un scanner est généralement utilisé pour la stadification après qu’un patient a déjà reçu un diagnostic de cancer du sein. Par exemple, il est possible de déterminer si le cancer s’est propagé à la paroi thoracique.

Tomographie par émission de positons (TEP) Un PET scan utilise un traceur radioactif pour détecter les zones de cancer dans tout le corps.

Radiographie pulmonaire Ce test peut montrer si le cancer s’est propagé aux poumons.

Scanner osseux Ce test peut détecter un cancer du sein qui s’est propagé aux os. Une matière radioactive injectée dans une veine s’accumule dans les zones cancéreuses de l’os.

Tests de biomarqueurs

Les tests de biomarqueurs aident votre médecin à déterminer les caractéristiques spécifiques de votre cancer du sein afin de trouver le traitement approprié. Ces tests sont réalisés sur un échantillon de la tumeur prélevé lors d’une biopsie ou d’une chirurgie mammaire.

Statut des récepteurs hormonaux : Le cancer possède-t-il des récepteurs pour les hormones œstrogènes, progestérone ou les deux ?

Statut HER2 : Le cancer produit-il trop de protéine HER2 ?

Parfois, des tests pour ces biomarqueurs peuvent être effectués pour déterminer le stade du cancer et trouver le traitement approprié :

  • Des protéines telles que PD-L1 et Ki-67, qui peuvent affecter la croissance des cellules cancéreuses
  • Des mutations génétiques comme BRCA1 et BRCA2 et PIK3CA
  • Antigène carcinoembryonnaire (CEA), qui indique si le cancer s’est propagé à d’autres parties du corps.

Biopsie du ganglion sentinelle

UN biopsie Prélève un échantillon de tissu de la tumeur ou enlève les ganglions lymphatiques suspects pour tester le cancer. Lors d’une biopsie du ganglion lymphatique sentinelle, le médecin injecte un colorant à proximité de la tumeur pour mettre en évidence le ganglion lymphatique où le cancer est susceptible de se propager en premier. Cette grosseur est ensuite retirée et un pathologiste l’examine au microscope à la recherche de cellules cancéreuses.



Source