Réduire d’environ un tiers la consommation de viande transformée pourrait prévenir plus de 350 000 cas de diabète aux États-Unis d’ici 10 ans.



Source