En vue des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, les collectifs sportifs se sont mis en quatre : ils sont en quête de psychologie ! Une démarche pour le projet équipe Des sports. Son objectif : l’optimisation scientifique de la dynamique de groupe des interprètes en équipe.

Un article paru dans le magazine Inserm n°60

Si vous avez un niveau sportif supérieur, vous devez vous dépasser physiquement et techniquement, mais aussi mentalement. Ou alors, si la dimension mentale est encore liée à la performance individuelle, ils commencent à intégrer les collectifs sportifs comme dans leur vie. équipe Sport, finance dès 2019 dans l’effectif du programme de recherche prioritaire sport de la plus haute performance en France 2030. « Ce projet vise à optimiser la dynamique de groupe et à augmenter les performances dans cinq collectifs sportifs olympiques : basket, football, handball, rugby et volley-ball. Au moment où j’ai terminé, cinq laboratoires collaboraient pour étudier ces dynamiques sur le chemin du processus identitaire, avec les mécanismes psychologiques qu’un individu envoyait ou appartenait au groupe. De la dynamique qui existe entre « nous » et « je ». », écrit le coordinateur Mickaël Campo, responsable du service de psychologie du sport à l’Université de Bourgogne à Dijon et responsable de la préparation mentale à la Fédération française de rugby. Le processus d’acceptation des bénéficiaires est pratiquement terminé et les premiers résultats apparaissent.

Romuald Lépreux de l’unité Insérer Cognition, action et plasticité sensorimétrique