Une série de trois innovations permettent une imagerie à haut débit et haute résolution du tissu cérébral humain à toutes les échelles et une cartographie de la connectivité des neurones à une résolution unicellulaire. Pour démontrer les progrès, les chercheurs ont comparé une région cérébrale chez un patient atteint de la maladie d’Alzheimer et un échantillon témoin.



Source