Les scientifiques ont développé un prototype d’une nouvelle méthode permettant de « manipuler rationnellement » les enzymes pour améliorer leurs performances. Ils ont développé un algorithme qui prend en compte l’histoire évolutive d’une enzyme pour marquer où les mutations susceptibles de produire des améliorations fonctionnelles pourraient être introduites. Leurs travaux pourraient avoir des impacts significatifs et de grande envergure sur toute une série d’industries, de la production alimentaire à la santé humaine.



Source