Dans une étude portant sur 991 adultes, les scientifiques montrent que les formes les plus courantes de démence frontotemporale, ainsi que les maladies neurologiques, la sclérose latérale amyotrophique et la paralysie supranucléaire progressive, peuvent être détectées grâce à des analyses de sang.



Source