La combinaison des données génomiques et des schémas de déplacement humain sur 14 ans en Afrique du Sud fournit des informations importantes sur la propagation, l’évolution et les schémas de résistance d’une bactérie importante responsable de la pneumonie et de la méningite dans le monde.



Source