Les chercheurs ont créé un pipeline d’apprentissage profond pour développer des analogues solubles de structures protéiques clés pour le développement pharmaceutique, en contournant les coûts prohibitifs liés à l’extraction de ces protéines des membranes cellulaires.



Source