Les cellules du cancer colorectal ont la capacité de réguler leur croissance à l’aide d’un interrupteur génétique pour maximiser leurs chances de survie.



Source