Une méthode basée sur l’intelligence artificielle pour détecter l’ADN tumoral dans le sang a montré une sensibilité sans précédent pour prédire la récidive du cancer. La nouvelle technologie a le potentiel d’améliorer le traitement du cancer en détectant très tôt les récidives et en surveillant de près la réponse tumorale pendant le traitement.



Source