Les chercheurs ont développé une technologie non invasive qui combine un dispositif acoustique holographique avec le génie génétique, leur permettant de cibler spécifiquement les neurones affectés dans le cerveau, créant ainsi le potentiel de moduler avec précision certains types de cellules dans plusieurs régions cérébrales malades.



Source