Dans le cadre d’un exploit visant à comprendre comment les cellules se déplacent et à créer de nouvelles façons de transporter les médicaments dans tout le corps, les scientifiques affirment avoir construit une cellule synthétique minimale qui suit un signal chimique externe et démontré un principe directeur de la biologie appelé « bris de symétrie ».



Source