Pseudomonas aeruginosa – une bactérie environnementale qui peut provoquer des infections multirésistantes dévastatrices, en particulier chez les personnes atteintes de maladies pulmonaires sous-jacentes – a évolué rapidement au cours des 200 dernières années, puis s’est propagée dans le monde entier, probablement en raison de changements dans le comportement humain, selon une nouvelle étude.



Source