Les scientifiques s’attaquent à un problème vieux de plusieurs décennies dans le domaine du transfert d’énergie par résonance de fluorescence d’une seule molécule, ouvrant la voie à des expériences plus précises.



Source