Voici comment j’aborde l’acquisition :

Je commence par utiliser les opérateurs de recherche Google pour trouver des sites Web pertinents. Disons que le site Web de mon client concerne le sport, en particulier l’entraînement au marathon. Dans ce cas, je pourrais utiliser des requêtes telles que titre : Entraînement marathon – Plan de récupération – “Blessure” pour trouver des sites Web qui couvrent l’entraînement au marathon mais ne peuvent pas contenir de contenu sur la récupération après la course ou la prévention des blessures.

Une fois que j’ai une liste de sites Web potentiels, j’utilise Moz Link Explorer pour évaluer les profils de liens et Keyword Explorer pour identifier les lacunes dans le contenu.

Des outils tels que Email Extractor for Chrome, RocketReach ou Hunter.io sont inestimables pour trouver des informations de contact. Avec les bons contacts et une compréhension des lacunes de contenu du site, je planifie des messages de sensibilisation personnalisés qui expliquent comment le contenu de mes clients peut ajouter de la valeur à leur site et combler les lacunes identifiées.

N’oubliez pas:

  • Consultez les sites manuellement pour voir s’ils couvrent votre niche en profondeur

  • Vérifiez si le site Web est présent sur les réseaux sociaux, ce qui indique un public actif et engagé.

  • Assurez-vous que des rédacteurs crédibles et non générés par l’IA écrivent le contenu sur les pages de destination.

Étape 3 : Relations publiques

Lorsqu’il s’agit de création de liens, la vraie magie se produit lors de la sensibilisation. Je souhaite que mon email soit choisi parmi une mer d’argumentaires génériques.

Voici l’essence d’une approche de sensibilisation qui s’est avérée efficace pour moi :

Commencez par un réel engagement: Mes e-mails commencent par un commentaire sur quelque chose de spécifique au destinataire. Il s’agit peut-être d’un article récemment publié, d’une réalisation notable ou de quelque chose qu’ils ont dit lors d’une conférence pour montrer un réel intérêt pour leur travail.

Offrez de la valeur avant de demander : Au lieu de demander immédiatement un lien, j’offre quelque chose de valeur. Il peut s’agir d’un aperçu, d’une analyse détaillée ou d’une ressource supplémentaire qui complète ce que l’éditeur possède déjà. Cette approche favorise une relation plutôt que de paraître transactionnelle.