Les résultats du traitement du cancer du sein se sont améliorés au fil des années, mais la majorité des cancers du sein récidivent encore, même lorsqu’il n’y a aucun signe de cancer dormant dans le corps pendant de longues périodes. Les chercheurs en cancérologie ont découvert un mécanisme qui réveille ces cellules dormantes du cancer du sein et ont montré dans des modèles expérimentaux que la prévention de ce mécanisme peut améliorer considérablement les résultats du traitement.



Source